QUI SOMMES-NOUS ?

expert en communication stratégique

Jean-Baptiste JUSOT

Ancien directeur de cabinet et de la communication de collectivités territoriales, Jean-Baptiste JUSOT a conseillé et accompagné des élus locaux au niveau local ou national pendant 10 ans. Homme de réseaux et de relations publiques, il a été membre de plusieurs associations de collaborateurs d'élus (administrateur et membre du bureau de l'Association Nationale COLLCAB, devenu DEXTERA).

Après une formation en alternance au Centre de Formation des Journalistes, Jean-Baptiste JUSOT a été journaliste pendant 4 ans, dans différents médias comme rédacteur en France (service politique) ou envoyé spécial à l'étranger pour couvrir des conflits au Moyen-Orient, en Afrique ou en Asie du Sud-est.

Diplômé en géopolitique et en sciences politiques (Paris-Est-Marne-La-Vallée), il a suivi le cursus HEC-executive education des dirigeants de sociétés publiques locales.

Aujourd'hui, grâce à cette riche expérience du monde politique et des situations de tension, Jean-Baptiste JUSOT est expert et formateur en stratégie de communication de crise, et en communication d'influence. Il forme de nombreux étudiants à Lyon et à Paris à l'Université ou dans des écoles supérieures de management (ECEMA Lyon, École de Guerre Économique, Groupe ESLSCA Paris, Sciences-Po Lyon, Université de Paris-Est, EFAP, Sup de Pub groupe INSEEC).

Il apporte son analyse depuis plusieurs années aux dirigeants d’entreprises ainsi qu’aux élus locaux et responsables du monde associatif. 

Parallèlement, Jean-Baptiste JUSOT participe régulièrement à des missions dans des zones géopolitiques sensibles, comme analyste et expert en communication d'influence. ⬤

Et aussi...

Parallèlement à ses activités de conseils, Jean-Baptiste Jusot est un homme d'engagement. Il a réalisé un documentaire sur la Résistance et la déportation dans la région lyonnaise avec ses étudiants de l'école de journalisme HEJ Lyon. Régulièrement il organise des débats avec des lycéens et des étudiants autour de ce film "Les Messagers de la mémoire" afin de promouvoir le concours national de la Résistance et de la déportation.
 
Il a créé une école du réseau Espérance Banlieues sur la commune de Pierre-Bénite. Dans cette école on y apprend à devenir des citoyens français responsables et fiers de leur culture. Un engagement bénévole et citoyen.
 
Jean-Baptiste Jusot a créé avec Elie Dreyfus et Louis-Marie Jusot le Club Sans Nom, un business club regroupant de jeunes chefs d’entreprises lyonnais.

Vous devenez
les témoins des témoins,
Benjamin ORENSTEIN

Les derniers témoins de la tragédie de la seconde guerre mondiale disparaissent les uns après les autres. Comment transmettre leur message aux jeunes générations ? Pour répondre à ce défit, Jean-Baptiste Jusot a mobilisé des étudiants en journalisme pour récueillir le témoignage de ceux qui ont vécu l'occupation, la résistance, la shoa. De cette aventure humaine exceptionnelle naitra un DVD Les Messagers de la mémoire qui sera présenté au public dans une salle de 450 personnes à l'UGC Astoria en mars 2018. Depuis ce documentaire poursuit sa mission et régulièrement il est présenté aux étudiants et lycéens suscitant à chaque fois un débat passionnant. Ces étudiants sont devenus des passeurs de mémoire.

invitation messagersmemoire

 

This image for Image Layouts addon

La vérité
vous rendra libre

La manipulation est devenue une véritable arme de guerre dangereuse pour la démocratie. En 2004, Jean-Baptiste Jusot a soutenu son mémoire de Master en Géopolitique de l'Université Paris Est de Marne la Vallée. Pour écrire ce mémoire, il est allé à la rencontre de nombreux témoins chercheurs et spécialistes de l'influence et de la manipulation en France, en Roumanie et en Pologne... Au cours de cette étude, il rencontrera Vladimir Wolkoff, un choc, une révélation. Vladimir Wolkoff en 2005, Jean-Baptiste Jusot reste marqué par ses échanges avec le maître du roman d'espionnage, de la désinformation et de la manipulation.

"Chaque enfant qu’on enseigne
est un homme qui gagne”
Victor Hugo

Après les attentats de Charlie Hebdo, la France découvre qu'une partie de sa jeunesse vit en décalage et n'associe pas à la peine qui touche les Français. Pour répondre à ce défi une Ecole Espérance Banlieues est créée à Montfermeil, Harry Roselmack en sera le premier parrain. Sur ce même modèle, Jean-Baptiste avec deux autres chefs d'entreprises, crééera la première école Espérance Banlieues à Pierre Bénite : Le Cours la Passerelle.

Cours la Passerelle

Cette école ouvre ses portes en septembre 2016. Aujourd'hui, plus de 40 enfants de la maternelle à la 5eme sont accueillis dans cette école d'un nouveau type.

Visite des infrastructures du Lou Rugby en janvier 2019

Le Club
sans nom

Le Club Sans Nom a été créé en décembre 2018, il regroupe aujourd'hui 35 entrepreneurs venus d’univers variés : bâtiment, sécurité, services, intérim, digital, expertise comptable, avocats…

Chaque moi le club se réunit dans un haut lieu de l’identité lyonnaise: Stade Gerland, Fourvière, Cité Internationale, Confluence …avec comme valeurs la bienveillance, la convivialité et l'entraide.